Origine

Le T’chi clown est une forme d’expression artistique issue d’un travail expérimental mené au sein de la compagnie « Les clowns du léger bagage ».

Au début des années quatre vingt dix, Edmond Morsilli propose à ses comédiens de contacter et laisser agir une énergie émotionnelle puisée dans une « mémoire affective » stimulée par le corps sensible. L’élaboration d’exercices spécifiques visait la détente (corporelle), le lâcher prise (mental) et l’écoute perceptive (attention) pour atteindre une réelle « substance corporelle » dans le jeu ; le nez rouge servant de passerelle entre le « monde intérieur » de l’acteur et le « monde exprimé ».

Cette recherche a donné naissance à une technique d’improvisation corporelle sensible et ludique  nommée  T’chi Clown « jeu avec l’énergie (T’chi) libérée par l’acteur en état d’improvisation ludique (Clown) », en 2001.

Un groupe de joueurs  crée l’association Tchiclown en 2005 pour soutenir cette démarche et promouvoir les activités de création et de formation.